La horchata de chufa

English version available here !

En vous baladant dans la région de Valence, surtout lorsque les températures dépassent les 25 degrés, vous tomberez souvent sur des panneaux indiquant « horchata de chufa » (ou Orxata de Xufa écrit en valencien).

En regardant plus attentivement, vous verrez alors des personnes boire de grands verres d’un liquide blanchâtre ressemblant à du lait. Et non, perdu, ce n’est pas du lait, mais de la horchata, une boisson extrêmement prisée par les valenciens et typique de la région.

P1320320~2
Vendeuse ambulante de horchata dans les rues de Valencia

Mais qu’est-ce que la horchata alors ?

La horchata est une boisson fabriquée à partir de chufa ou tubercules de souchet qui est une plante herbacée rhizomateuse (comme le riz ou l’asperge) vivace (qui revient tous les ans et résiste au froid) originaire du bassin méditerranéen. Cette plante, introduite par les Arabes au cours du VIIe siècle dans la région de Valence, existait déjà au temps de l’Egypte antique puisque, selon la légende, des graines de souchet auraient été retrouvées dans des amphores millénaires parmi les tombes des pharaons égyptiens.

320px-Chufa
Tubercule de souchet (Wikipédia)

Aujourd’hui, la chufa se cultive essentiellement au nord de Valencia, dans la partie appelée l’Horta del Nord où 5,3 millions de kilos sont produits annuellement parmi lesquels 90% en zone d’origine protégée. Le semis de la chufa s’effectue entre avril et mai selon la récolte précédente. Le ramassage a lieu lorsque la plante est complètement sèche et flétri, entre novembre et janvier.

Tout d’abord, les tubercules sont lavés pour retirer les impuretés, puis sont disposés en couches de 10 à 20cm et remués 1 à 2 fois par jours afin qu’ils sèchent pendant environ 3 mois. Ils sont ensuite sélectionnés et nettoyés de nouveau. Les chufas, alors propres et sèches, sont classées selon leurs calibres avant d’être empaquetées. Ces tubercules peuvent se manger crus, cuits, en farine ou en huile.

IMG_20160114_165201~2
Horchata de Santa Catalina, Valencia

Pour faire une bonne horchata, il faut 500gr de chufa, 200gr de sucre roux, un bâton de cannelle, le zeste d’un petit citron et deux litres d’eau. Cette boisson est servie la plupart du temps sous forme liquide ou granité (granizado). Elle peut également être proposée en glace.

J’imagine que vous vous posez tous la question : mais quel goût ça a ce truc ???

Je dois avouer que c’est un peu compliqué à décrire. Très clairement, cela n’a pas un goût de lait de vache. Cela n’a pas non plus le goût du lait d’amande comme j’ai pu le lire ailleurs. Pour ma part, cela me fait penser aux bonbons au sureau de la marque Ricola. Cela me rappelle également le côté légèrement amer du sirop d’érable (mais en dix fois moins sucré !). Bien qu’enfant je n’aimais pas, j’ai appris à l’apprécier en grandissant et j’ai toujours une bouteille de Chuffy (la marque industrielle que l’on trouve dans tous les supermarchés de la région) qui traîne au fond d’un placard. Pour résumer, je dirais simplement que la horchata, de par son goût très surprenant, soit on adore, soit on déteste, et je ne saurais que trop vous conseiller de la goûter pour vous faire votre propre avis !

IMG_20160221_174729~2~2
Horchata de Sequer Lo Blanch, Alboraya

Sources :

  • Gastronomia y cocina valenciana, de Oriol Aleu Amat, Toni Monné y Ana Torróntegui Salazar, édit : Triangle Postals
  • Wikipédia

 

Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Serres Sylviane dit :

    Merci pour ce bel article, c’est très bon et rafraîchissant en été, je ne connaissais pas cela avant de venir vivre à Valencia.
    A essayer!!!!

    J'aime

    1. Mouffette dit :

      Merci beaucoup pour votre retour Sylviane, cela fait du bien d’avoir des retours positifs et votre message me touche !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s