Kamon, la fusion de la cuisine japonaise et valencienne

English version available here !

Il y a quelques jours, une envie de manger japonais s’est faite sentir. Ni une, ni deux, mon mari s’est mis en tête d’en trouver un pour me combler ! Son choix s’est tourné vers le restaurant Kamon, qu’il avait repéré sur différents sites. Et je l’en remercie encore tellement ce fût une expérience fabuleuse!

Déjà, posons les bases : nous sommes de grands fans de cuisine japonaise. Pas seulement des menus salade de choux/soupe miso/sushis/makis/brochettes à 10€ que l’on trouve dans tous les restaurants japonais de France, réalisés à la va-vite et qui n’ont de japonais que le nom, croyez-nous ! Non, moi je vous parle d’une cuisine aussi riche et diversifiée que la cuisine française et espagnole. Je vous parle d’onigiri, d’udon, de soba, de takoyaki, de shabu-shabu, de katsudon et autres plats qui me font saliver rien qu’en les écrivant. C’est bien simple, mon mari et moi sommes tellement amoureux de la cuisine japonaise que nous avons passé notre voyage de noces au Japon à goûter tous les plats que nous rencontrions sur notre chemin.

Shirley SAVY_Geisha
Une Mouffette transformée en geisha !

C’est pourquoi, trouver un restaurant japonais à la hauteur de nos papilles était un pari risqué. Et quelle fût notre surprise de découvrir à Valence, un restaurant japonais digne des restaurants de Tokyo ! Il faut dire aussi que l’un de ses chefs, Hiroshi Suzuki, est, vous l’aurez compris en lisant son nom,  japonais. L’autre chef, Alberto González est quant à lui passionné par la culture et la gastronomie japonaise. L’alliance de ces deux chefs, aussi jeunes que talentueux, a permis la fusion des basiques culinaires japonais avec des produits locaux valenciens. Ainsi, les nigiris sont faits à partir de riz rond à paëlla mariné dans du vin rouge ou agrémentés de truffe noire. Les plats du menu sont excellents et créatifs. Les associations des saveurs, qui peuvent surprendre parfois, éclatent en bouche par pallier successif.

On pourrait s’attendre à une addition aussi salée qu’une sauce shoyu. Même pas ! Le menu midi est à 12€ et les nigiris (par 2) sont à 5,80€. Donc, là, vous n’avez plus d’excuses pour passer à côté de ce restaurant, surtout si vous aimez la cuisine japonaise et ibérique !

K5
Makis du jour : 3 sortes de riz marinés

Pourquoi on y va ? Pour découvrir des sushis à la mode méditerranéenne.

Et pour mes gremlins ? Pas de soucis pour les enfants. En revanche, pour les plus petits, pas de table à langer, ni de chaises hautes.

A découvrir à proximité : El Mercado Colon

Infos utiles : 

  • Tél. : 00 34 963 254 839
  • Adresse : Calle Conde Altea, 46005 VALENCiA
  • Ouvert du mardi au samedi, 13h30 à 16h et de 20h30 à 23h30

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s